dEprime, travail et Covid : mes Stratégies perso pour ne plus broyer du noir

J’aime beaucoup Instagram, c’est un réseau sur lequel je suis présente depuis très longtemps. C’est en 2011 que j’ai posté la première fois, expérimentant avec le plus grand bonheur le fait de partager les photos du quotidien, ou celles qui m’inspiraient. Avant ça, je publiais mes photos sur Flickr (qui a connu ?), un site qui permettait de publier ses clichés auprès d’une communauté majoritairement composée de photographes professionnels ou amateurs.

Instagram a révolutionné mon monde, à ce moment-là, en me permettant de publier facilement, et avec des filtres intégrés, mes photos quotidiennement. Depuis 2011, je prends toujours le même plaisir à partager mes photos. Bien sûr, elles sont très différentes aujourd’hui de celles que je postais à l’origine et le contenu aussi a changé. Je me suis professionnalisée sur ce réseau fin 2019, après qu’Instagram ait joué le rôle de « vitrine » pour ma précédente entreprise de communication.

Bref, mes rapports avec Instagram on beaucoup évolué au fil des années et même au fil de ces derniers mois. Une chose est sûre, je prends toujours autant de plaisir à produire du contenu et à poster, mais je m’auto-censure aussi beaucoup, notamment ces derniers temps.

Ce que je ne dis pas sur Instagram

J’ai une communauté de près de 24 000 followers et mon but est avant tout de leur faire -vous faire- plaisir, avec un maître-mot : divertir. Mais comment divertir en ces périodes sombres, de Covid, de couvre-feu, de limitation des libertés, de maladies avec variant 1, 2 et autres… Comment parler de mode, de beauté et de sujets superflus quand, d’une manière générale, le monde va si mal ?

C’est un jeu d’équilibriste que j’ai accepté et qui ne me met pas mal à l’aise. J’aime apporter une touche de légèreté aux personnes qui me suivent. Et pour le reste, il y a les sites d’actualités.

En revanche, c’est un jeu plus difficile à jouer quand je me sens moi-même affectée par la situation.

Déprime, travail et isolement : être auto-entrepreneur ou en télétravail en période de Covid

Ceux qui arrivent encore comme moi à joindre les deux bouts financièrement ne devraient pas oser se plaindre. Et encore moins quand on la chance de faire un métier où l’on est si gâtée.

Cependant, comme de nombreuses personnes, tous secteurs ou toutes situations confondues, je vis très souvent des moments de déprime et d’isolement (malgré la présence de ma si jolie famille), et j’ai dû mettre en place des stratégies pour éviter de broyer du noir et perdre toute motivation au travail.

Des stratégies simples à mettre en place

Que ce soit parce que vous êtes freelance ou auto-entrepreneur, vous devez travailler à domicile. Et vous vous êtes rendus compte comme moi que ce n’est pas facile. Les pièges sont nombreux (en rouge dans le texte ci-dessous) et je pense être tombée dans tous ceux que je vais énumérer ! Vous trouverez en vert les solutions que j’ai mis en place pour moi et qui fonctionnent.

L’objectif principal que je me suis fixée est d’éviter la perte de sens dans mon quotidien et la diminution de mon énergie mentale et physique

  • passer la journée devant l’ordi sans prendre de pause = planifier au moins une pause le matin, une pause déjeuner et une pause l’après-midi, sans écran si possible. Boire un thé ou un café, s’hydrater et faire quelques étirements.
  • travailler toute la journée en pyjama = prévoir suffisamment de temps avant le début de la journée pour prendre une douche et enfiler des vêtements de travail confortables
  • travailler au lit ET en pyjama = à moins d’être malade, s’obliger à travailler sur une table ou sur son canapé pour éviter d’affaiblir son mental
  • se préparer (coiffure, make-up, tenue) mais trop, comme pour une réunion très importante = mettre des heures à se préparer comme si on allait voir nos collègues de travail, une obligation qu’on se créée mais qui perd tout son sens quand on se retrouve ensuite seul.e toute la journée
  • ne pas planifier ses tâches et zapper toute la journée = j’ai parlé dans mon live Café Copines sur mon compte instagram d’une nouvelle façon d’organiser ma journée en listant mes tâches professionnelles ou privées sur un site internet. J’écrirais un article à ce sujet, mais vous pouvez aussi le faire sur un papier, des posts-it. L’important est de lister ses tâches non pas seulement sur le court-terme (« à faire pour demain ») mais aussi sur le moyen et long-terme ( « à faire cette semaine »).
  • travailler devant la télé, Netflix ou Disney + = on gagne en efficacité en se concentrant sur une tâche après l’autre (voir paragraphe ci-dessous)
  • rester à la maison toute la journée = peut-être l’un des challenges les plus difficiles. Pour l’instant j’arrive à sortir de chez moi environ une demi-heure par jour et ça a été un vrai challenge à mettre en place, surtout lors des périodes de déprime plus intenses

Remettre du sens dans le quotidien

Le principal problème en terme de perte de sens au quotidien, c’est… le smartphone. J’ai souvent les yeux vissés sur les écrans et encore plus sur mon téléphone qui me permet de produire du contenu sur les réseaux sociaux, de répondre à mes messages et de consulter les nouveautés.

Malheureusement, j’en suis venu à un point où je consulte mon téléphone pendant que le café coule, pendant que je descends les escaliers et même quand j’écoute la radio. Quand mon cerveau est directement branché à mon téléphone, je ne fais plus mes actes en conscience et je vis dans un espèce de brouillard très chronophage, qui ne m’apporte… rien. Ni bien-être, si relaxation, ni repos, ni épanouissement.

L’une de mes stratégies, et sans aucun doute la plus difficile à mettre en place, est de vivre dans l’instant présent. Chaque geste devenant une petite méditation. Faire son café, et reposer son esprit en évitant les pensées parasites et en le concentrant uniquement sur cette tâche. C’est un peu comme être minimaliste, mais au niveau de ses pensées.

Essayez, ce n’est pas si facile ! Mais ça vaut tellement le coup…

Quelles sont les stratégies que vous avez mis en place de votre côté ?

Publié par

Blogueuse, modeuse et maman, sur mon blog et sur Instagram

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s