Cityguide

Vacances en famille : à la découverte des Basses Gorges du Verdon et du plateau de Valensole

Crédit : @charlotteaime

S’il est une chose que j’aime, c’est ma région. Et encore une fois, ces jolies vacances dans le Verdon me l’ont prouvé… Mais je vais trop vite, là. Allez, je rembobine.

Nous avons donc été conviés par l’Office du Tourisme Durance-Lubéron-Verdon à venir goûter aux joies d’un séjour familial en pleine nature. Valises et sacs dans la voiture au départ de Marseille et c’est parti : direction Quinson, dont tous les Marseillais ont entendu parler pour son musée de la Préhistoire. C’est là que se trouve notre hôtel, le Relais Notre-Dame, récemment racheté par un couple d’hôteliers super dynamiques.

Après 1h30 de route, nous arrivons à Quinson, et nous nous installons dans notre chambre au mobilier ancien et romantique. Un saut dans le jardin à la découverte des lieux puis, rapidement, dans la grande piscine, très agréable avec ses transats et sa vue sur la colline.

Le Relais Notre-Dame, un séjour sympathique et un hôtel prometteur à Quinson

Je discute un peu avec le nouveau propriétaire : il a de belles ambitions pour cette ancienne maison et nous présente les nouveaux aménagements, dont une jolie terrasse où nous allons dîner. Et là, surprise : la cuisine est fraîche, de saison, goûteuse, bistronomique …

Nous avons choisi : en entrée Gaspacho vert et chèvre frais & Tarte à la tomate, tapenade et jambon de Parme.

En plat de résistance, Travers de cochon aux épices, purée de patates douces & Poulpes aux olives, écrasée de pommes de terre au thym.

Au dessert, Panna Cotta aux fruits rouges & Mousse au chocolat et Madeleine.

Là, dans cet îlot de verdure on se régale de ce menu court et efficace, qui nous a vraiment mis l’eau à la bouche. Le petit déjeuner, le lendemain matin, est à la hauteur du dîner avec ses viennoiseries sorties du four, son pain aux céréales, ses oeufs durs et son banana bread maison.

Relais Notre-Dame

Le site : http://maisonsmalzac.com/

Réservations : ICI

Crédit : @charlotteaime23

Une heure et demi à dos d’âne et dans les champs de lavande

Le lendemain matin, nous sommes attendus à la Safran’Anerie par Magali, co-créatrice de cette exploitation qui mixe culture du safran et randonnées à dos d’âne (pour les enfants). C’est dans les environs du très joli village de Saint-Martin-de-Brômes que se trouve ce petit paradis pour les enfants. Dante était fou de joie à l’idée de monter sur l’âne Flanelle et au retour, sur son compagnon, Virgule. Avant le départ, Magali nous fait faire un petit tour de la propriété, et notamment du poulailler, avant d’apprendre à Dante à étriller les ânes.

Puis la balade commence, dans cet environnement exceptionnel qu’est le parc naturel régional du Verdon, où alternent chemins boisés et champs de lavande.

Au retour de cette balade vraiment très sympa, d’une durée d’1h30, nous revenons à l’exploitation où nous goûtons un verre de sirop de safran, dans la yourte de Magali. Nous apprenons que cette ex-Marseillaise y a vécu dix ans avec son mari, au tout début de son aventure dans la culture du safran !

Crédit : @charlotteaime

La Safr’Anerie

Le site : http://www.safranerie.fr/index.html

Renseignements et réservations
Contactez Lucien au 06 77 13 29 36
lucien@safranerie.fr

10 km de canoë dans le Verdon

La journée était loin d’être finie, puisque nous nous sommes ensuite rendus à la base Yannick, située à Montagnac, point de départ parfait pour les basses Gorges du Verdon. Ces gorges, moins spectaculaires, sont plus intimes et plus romantiques. Parfaites pour notre balade familiale ! Après un pique-nique sur l’aire aménagée de la base, dans un cadre nature, nous avons embarqué à bord de nos canoë kayaks. Il est aussi possible de louer un bateau électrique pour profiter des Gorges du Verdon sans avoir à ramer (idéal quand on a des enfants en bas âge ou pour les personnes plus âgées).

De notre côté, nous avons opté pour le canoë simplement parce que l’expérience procurée au ras de l’eau verdoyante, claire et glacée du Verdon nous séduisait plus. Le parcours de 10 km que nous avons fait, jusqu’à une jolie cascade, était faisable dans nos conditions physiques. Mais pour moi qui ai cessé toute activité sportive depuis quelques mois, j’ai quand même eu un coup de fatigue le soir et des bonnes courbatures !

Crédit : @charlotteaime

Base Yannick

Le site : https://www.canoe-verdon.fr/

Contact : 06 08 54 50 02

Des champs de lavande à perte de vue au Domaine des Grandes Marges

Le lendemain matin, c’est le départ pour le plateau de Valensole où nous n’avions jamais mis les pieds, malgré sa notoriété internationale et sa proximité avec Marseille. Notre découverte de ce territoire exceptionnel s’est faite au domaine des Grandes Marges où nous avons été accueillis par la maîtresse des lieux, Françoise Jaubert, et son fils Alex, à la tête de la propriété.

Notre balade botanique commence à travers les champs d’oliviers, d’amandiers, de lavande et de lavandin. Avec Elodie de ReiseTrip Tours, nous en apprenons beaucoup sur les cultures et les secrets des plantes de ce plateau de Valensole, au coeur de la Haute-Provence.

Les champs de lavande ont un petit secret que j’ai découvert à ce moment-là. Ils sollicitent incroyablement les sens. Ils séduisent l’oeil par leur couleur qui s’étale à perte de vue, mais ils sont aussi terriblement odorants dès que l’on s’approche ou que l’on s’aventure entre les bosquets. Ils sont aussi bouillonnants de vie et font entendre un léger et persistant bruissement : celui des abeilles venues butiner.

Un véritable instant de poésie, à savourer lentement et délicieusement avant de l’immortaliser avec la fameuse photo dans les champs de lavande et d’acheter les produits artisanaux dans la boutique de l’exploitation. Amateur d’huiles d’olives, ne passez surtout pas à côté de l’Huile d’Olive Vierge Bio « goût à l’ancienne » !

Se balader avec les chèvres à la Ferme La Pierrine

Nous, les petits citadins, nous ne savons que très peu de choses des fermes et de l’environnement rural. Oui, bien sûr, nous avons emmené plusieurs fois Dante dans des fermes pédagogiques… mais nous n’avons jamais vécu l’expérience (extraordinaire) proposé par la Ferme La Pierrine. Ici, les chèvres vont brouter dans la colline au cours de l’après-midi et l’activité proposée est d’accompagner la maîtresse des lieux dans cette escapade bucolique !

On y croit à peine tant c’est unique : on marche avec les chèvres, elles nous bousculent un peu, mangent des feuilles de chênes directement dans nos mains, se laissent caresser – elles n’ont pas peur car elles sont habituées au contact avec l’être humain. Dante s’est improvisé berger pour son plus grand plaisir et j’ai rarement vécu une telle aventure. La seule comparable étant celle de mon excursion au Japon dans la ville de Nara, où les daims vivent en liberté !

Après la balade, retour à l’exploitation pour une initiation à la traite et un goûter aux produits de la ferme ! A faire absolument si vous avez des enfants (ou si vous avez comme moi gardé votre âme d’enfant). La ferme propose aussi des séjours en gite.

Crédit : @charlotteaime

Ferme La Pierrine

Le site : https://www.fermelapierrine.fr/

Contact : 06 78 96 43 69

Alors est-ce que vous saviez que le Verdon et le plateau de Valensole recelait tant de trésors ? Il nous en reste tant à découvrir, nous avons hâte d’y retourner !

Séjour et activités en partenariat avec l’Office du Tourisme Durance-Lubéron-Verdon que nous remercions pour l’organisation et l’accueil

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :