Mode

Tsouba Créations : bijoux uniques et passion à fleur de peau

Tsouba Créations, des boucles d'oreille en argent uniques, fait main à Marseille
Crédit : @charlotteaime

Ce n’était pas prévu. Je ne devais pas rencontrer Jacqueline, la créatrice des bijoux signés Tsouba Créations. Mais parfois la vie place sur notre chemin des embûches qui se révèlent heureuses. C’est donc vraiment par hasard que j’ai rencontré Jacqueline et qu’elle m’a raconté l’histoire de ses bijoux, et ça m’a tellement touchée que j’avais envie de vous partager ici son récit.

Jacqueline a eu une vie professionnelle plutôt classique, qui s’est terminée il y a quelques années et pas de la meilleure manière qui soit. Elle aurait pu rester amère, se morfondre et regarder en arrière, en se disant qu’à 60 ans, elle avait bien mérité de se reposer et de profiter de sa retraite. Ce qui aurait aussi été une bonne chose, d’ailleurs.

Mais c’était sans compter sa passion des bijoux, qui l’avait conduite, quelques années auparavant, à façonner des pièces en aluminium et en cuivre. Un ami artiste lui dit qu’elle a du talent… mais certainement pas la technique ! Qu’à cela ne tienne : Jacqueline retient la leçon et s’inscrit à des formations pour apprendre la bijouterie et le travail de l’argent. De nombreuses heures à retourner sur les bancs de l’école et voilà la créatrice qui se lance dans ce qui deviendra Tsouba Créations. Un univers de bijoux en argent uniques. Façonnés les uns après les autres selon les inspirations de Jacqueline, qui s’est aménagé un joli atelier dans le centre-ville de Marseille.

Pétillante sexagénaire, toujours le sourire au lèvres, Jacqueline s’inspire des matériaux qui l’entoure – elle a même réutilisé des pierres qui sertissaient ses propres bijoux pour en créer de nouveaux. Petite-fille d’un bijoutier, elle perpétue la tradition familiale avec humilité et une passion de la matière et de l’humain assez rare pour être remarquée.

J’ai essayé plusieurs paires de boucles d’oreilles, et toutes m’ont chuchoté une histoire à l’oreille. Cette paire qui me faisait ressembler à une princesse Inca, ou ces créoles immenses qui me transportaient en Afrique… J’ai fini par choisir la paire que vous voyez sur la photo : elles bougent harmonieusement et semblent m’ancrer dans une réalité où les belles matières, les belles personnes et les belles valeurs existent pour toujours.

Tsouba Créations

Son compte Instagram

Son e-shop

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :