Wild Immersion : à la découverte du monde sauvage… depuis notre canapé

Occuper les enfants pendant le confinement, c’est toute une histoire … Vous devinez quel a donc été mon bonheur de découvrir le lancement de Wild Immersion en plein coeur de la crise sanitaire ! L’ambition de la jeune start-up à l’origine de ce projet est de créer la première réserve naturelle virtuelle au monde. Alors on y croit ou on y croit pas ? On a fait le test et c’est tout simplement prodigieux !

Des animaux (presque) plus vrais que nature

Quand nous avons atterri sur le site avec mon fils, Dante, 5 ans, nous avons été un peu désarçonnés : on nous promet une réserve virtuelle à 360°C et les premières images des vidéos montrent Jane Goodall la célèbre ethnologue – qui soutient le projet – présenter brièvement le projet. Quelques mots très interessants pour moi, mais moins pour mon petit qui s’impatiente derrière l’écran – même s’il est fan d’animaux ! Puis la magie commence… le film nous emmène en Afrique, avec ce qui paraît être un documentaire animalier des plus banals. Sauf que là, en bougeant la souris, on se rend compte qu’on se rapproche des animaux ! Et qu’on peut tourner sur nous mêmes pour voir ce qui se déroule hors-champ.

Au-delà de la prouesse technique, absolument bluffante car on se croirait en prise directe avec les animaux les plus sauvages, l’effet est tout simplement extraordinaire sur nos esprits totalement urbanisés.

Nous aimons la nature, certes, mais nous sommes des enfants des villes dans la famille et notre seul contact avec les animaux se cantonne souvent à visiter le parc zoologique de la Barben ou la ferme d’Auriol. Alors évidemment, devant de telles images, on est restés complètement ébahis.

Explorer avec Wild Immersion

Une fois compris le fonctionnement, nous n’avons plus lâché la souris de l’ordinateur pour nous rapprocher des animaux ou pour mieux observer leur environnement. Voler avec les flamants roses, observer les koalas ou les lions, tout est possible. Trois territoires présentés en trois films de 10 minutes sont proposés actuellement pour ce safari virtuel et gratuit : l’Afrique, l’Asie et l’Amazonie.

Notre seul regret, c’est qu’il n’y ait pas plus de vidéos et de zones à explorer, on aurait pu faire ça toute la journée !

Eduquer et sensibiliser

Evidemment, un tel projet ne va pas sans un engagement fort. Wild Immersion explique que 60% des animaux sauvages ont disparu en 40 ans et qu’il s’agit ainsi de la 6ème extinction de masse après les dinosaures il y a 66 millions d’années.

Une application, Wild Explorer, doit voir le jour le 8 mai 2020 avec des fiches éducatives, des jeux et des bonus.

Est-ce que vous connaissiez ? Dites-moi ce que vous en pensez dans les commentaires !

Publié par

Blogueuse, modeuse et maman, sur mon blog et sur Instagram

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s