Bien-être : comment j’ai vaincu ma grosse baisse de forme hivernale

Crédit @charlotteaime

C’est insidieusement que cela s’est glissé en moi. Une grande fatigue, une envie de rester au lit le matin puis d’y retourner en plein milieu de l’après-midi. Un manque d’énergie physique mais aussi psychique. Il faut dire que les deux derniers mois ont été particuliers de mon côté : mauvaise passe professionnelle, vie active de maman d’un enfant de 5 ans, arrêt complet du sport et régime yo-yo… deux mois assez intenses à tous les niveaux qui m’ont complètement mise à plat. En bref, je manquais vraiment d’énergie et de tonus.

J’ai posé des questions autour de moi, et notamment sur Instagram, pour savoir quelles étaient les astuces pour combattre cette baisse de forme généralisée et les réponses ont fusé ! Il y a plein de choses à faire pour lutter contre ce coup de mou et voici ce que j’ai mis en place et qui commence à faire sérieusement ses preuves.

Une meilleure hygiène de vie

Se remettre au sport

L’activité physique permet en effet non seulement de libérer des endorphines, les fameuses hormones du bien-être, mais aussi de relancer le système lymphatique. Alors que j’ai souvent tendance à croire qu’une séance de sport va contribuer à me fatiguer, c’est en fait le contraire qui se produit ! De mon côté, je me suis remise au yoga, afin d’y aller en douceur. Par la suite, j’ai prévu d’y aller plus franchement et de faire quelques séances de crossfit. Mais c’est quelque chose dont je vous parlerai dans un autre article.

Méditer

Contre le stress, il y a bien des remèdes. La méditation est, de façon universelle, LA méthode la plus recommandée. Prenez tous les livres de développement personnel et vous y trouverez cette astuce, que les plus grands de ce monde pratiquent. J’ai trouvé une façon de méditer facilement avec l’appli Petit Bambou, qui guide la méditation pour les débutants comme moi.

Pratiquer le hygge (cet art de vivre Danois qui a fait le tour du monde) 

Allumer des bougies, lire un bon bouquin, se lover dans le canapé et regarder un film sur Netflix… la mode du hygge est un peu passée, mais ça marche toujours aussi bien pour se réconforter quand la nuit tombe tôt. Le hygge peut aussi se pratiquer l’été par exemple en privilégiant les balades dans la nature aux journées vissées devant les écrans, en s’offrant des moments conviviaux en famille ou entre amis, ou même en faisant un peu de nettoyage de printemps dans son Home Sweet Home.

Crédit @charlotteaime

Choisir les bons compléments alimentaires

J’ai eu la chance de recevoir de la part du Laboratoire Lescuyer une cure de vitamines Energinat.  Et je me suis rendue compte que mes symptômes de « coup de mou », que je croyais être la seule à ressentir, doivent en fait toucher pas mal de monde ! Car Energinat (la cure que j’ai choisie) s’adresse aux personnes qui ont besoin d’un boost d’énergie, parce que leur organisme ne tient plus le rythme par exemple. C’est tout moi, ça !

J’ai donc entamé avec assiduité la cure de cette formule à base d’actifs naturels (guarana, ginseng rouge, bacopa – plante vivace qui aide à surmonter le stress + vitamine C, vitamine B12, vitamine B5 et vitamine B2). Au départ, j’avais beaucoup de mal à me lever le matin et je n’avais aucune énergie. J’étais tout le temps fatiguée, aussi parce qu’en fin d’année le corps commence à s’épuiser ! La prise suivie et régulière de comprimés d’Energinat m’a beaucoup apporté : je suis en pleine forme du lever au coucher, et sans coup de mou au milieu de la journée. J’ai comme un effet « énergie continue » plutôt étonnant ! En plus de ça, je me sens plus d’attaque pour entamer des activités physiques et j’ai recommencé à faire des petits footings alors que je ne pensais pouvoir faire que des sessions douces de yoga et stretching.

Dormir (aux bonnes heures !)

Les envies irrépressibles de sieste le matin puis l’après-midi, c’est juste impossible à gérer ! C’est ce qui m’a vraiment mis la puce à l’oreille sur mon état de fatigue. Sur les conseils d’une instagrammeuse, je me suis exposée un maximum à la lumière naturelle, les jours de soleil, et j’ai ressorti ma lampe de luminothérapie, qui comble le manque de luminosité en hiver.

J’ai activé la fonction « coucher » de mon Iphone. C’est super pratique puisque cela vous incite à aller vous mettre au lit à la bonne heure à l’aide d’un rappel et calcule votre temps de sommeil (en analysant quand on active son smartphone au cours de la nuit par exemple).

Les résultats

J’ai combiné la cure Energinat à une meilleure hygiène de vie. J’ai repris très doucement une activité physique en me remettant à marcher et en faisant deux séances de yoga par semaine.  La cure de compléments alimentaires m’a permis de récupérer un niveau d’énergie normal pour moi et de me remettre à des sports plus intenses ! Comme je vous le disais,  j’ai aussi activé la fonction « coucher » de mon Iphone (qui fait des rappels à l’ordre pour de se coucher trop tard) et j’ai diminué les sucres rapides. J’ai même effectué quelques séances de méditations avec l’appli Petit Bambou, qui m’ont pas mal apaisée.

Au bout de trois semaines, je vois une vraie différence : je me sens tellement mieux dans mon corps, à nouveau moi-même en termes d’énergie ! Alors bien sûr, j’ai encore des coups de barre certains jours mais ils sont moins forts et moins nombreux.

Et vous, vous avez des astuces contre les coups de mou ?

Article sponsorisé pour le Laboratoire Lescuyer


Publié par

Blogueuse, modeuse et maman, sur mon blog et sur Instagram

3 commentaires sur « Bien-être : comment j’ai vaincu ma grosse baisse de forme hivernale »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s